A la suite du colloque organisé à la faculté de droit de Poitiers le 23 septembre 2016, à l’occasion du trentième anniversaire du magistère en droit des TIC, nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de ces travaux au sein d’un ouvrage « Les objets connectés », sous la direction de Mme Florence Cherigny et M. Alexandre Zollinger.

La présence des objets connectés devient un phénomène de plus en plus prégnant dans notre société, ce qui nécessite d’engager une réflexion de fond sur les enjeux juridiques liés à ces objets qualifiés – un peu vite peut-être – d’intelligents ». Les objets connectés ne font pas, à ce jour, l’objet d’une définition officielle. Ils désignent généralement des objets qui sont reliés à Internet et peuvent communiquer avec d’autres systèmes pour obtenir ou fournir de l’information. Ces objets du quotidien (montres, lunettes, voitures, etc.) fonctionnent par le biais d’interfaces ou applications » permettant d’analyser les données collectées afin, notamment, de proposer des services ou conseils adaptés aux attentes de l’utilisateur. Le développement massif des objets connectés permet, ainsi, l’émergence d’une troisième vague de croissance de l’Internet, que l’on a pris l’habitude de désigner par le terme de Big data ». Il consacre l’avènement d’un Internet des objets », préfigurant la troisième révolution de l’Internet (Internet 3.0) après l’apparition du web social (Internet 2.0).

Si l’Internet des objets offre de belles perspectives d’accroissement pour un grand nombre d’entreprises européennes innovantes et créatives, il soulève également de nombreuses et délicates questions juridiques. Dans la continuité du colloque organisé à la faculté de droit de Poitiers le 23 septembre 2016, à l’occasion du trentième anniversaire du magistère en droit des TIC, le présent ouvrage a pour vocation d’identifier certaines de ces questions et de proposer des réponses dans une perspective pluridisciplinaire, positive mais aussi prospective. Les conséquences de cette mutation technologique et sociale majeure que sont les objets connectés sont d’abord étudiées dans divers secteurs (automobile, santé, assurance, enfance, industrie) avant d’être analysées à l’aune de différents champs disciplinaires (droit des données personnelles, droit pénal, droit du travail, droit de l’environnement, sécurité).

Vous le trouverez en librairie, sous les caractéristiques suivantes :
Editeur : Presses universitaires juridiques de Poitiers
EAN : 979-1090426870
Parution : 11/2018
Prix : 20 euros