«Langues et procès» sont les actes d’un colloque organisé à Poitiers conjointement par le CECOJI et Juriscope dans le cadre d’un programme de recherche dédié aux rapports entre langues et Droit.
Analysant la traduction juridique et la diversité des procédures, les auteurs comparent les systèmes de common law et du droit continental. Dans le cours du procès, les besoins en traduction sont conséquents, surtout lorsque l’on constate l’émergence d’un nouveau droit subjectif, le droit à la traduction propre à garantir le caractère équitable du procès.

La traduction des décisions de justice est obligatoire dans certains États multilingues ou systèmes internationaux comportant des juridictions supranationales. Elle est ici la mise en oeuvre d’une politique multilingue. La traduction facultative d’une sélection de « grands arrêts » est, elle, un outil stratégique de diffusion internationale de la jurisprudence, et au-delà du système juridique dans lequel elle s’inscrit.
La diversité des contextes de traduction est l’occasion d’une réflexion sur la diversité des méthodologies et sur les équivalences linguistiques entre systèmes processuels.

Sous la direction de Marie Cornu et Marie-Eugénie Laporte-Legeais

Éditeur : Faculté de droit et des sciences sociales de Poitiers
Collection : Actes & Colloques
ISBN : 979-10-90426-45-0, Date de parution : 11/2015