La charte des bons usages des services de réseautage social, outil juridique au service d’une stratégie-réseau », par Florence Cherigny
Revue Internationale d’Intelligence Economique, Intelligence économique : la voie de la stratégie-réseau, Vol 4, 2013/1, Editeur Lavoisier, I.S.B.N. 9782743014841, pages 71-85

« Dans le cadre d’une démarche d’intelligence économique, l’utilisation des services de réseautage social peut susciter de nombreux problèmes dont une organisation peut se retrouver, tour à tour, victime et/ou responsable : fuite d’informations stratégiques, diffusion de propos préjudiciables à une bonne e-réputation, collecte de données portant atteinte au respect de la vie privée, communication enfreignant les règles du droit de la publicité ou les conditions générales d’utilisation etc. Pour se prémunir, au moins en partie, contre ces risques, une charte des bons usages des réseaux sociaux apparaît comme un outil juridique intéressant. Opposable aux signataires, la charte d’usage peut permettre de structurer une stratégie-réseaux cohérente qui traduise la compréhension des changements portés par le Web 2.0 et son environnement juridique. » En savoir plus