A une époque où l’impératif sécuritaire prend le pas sur les libertés en Europe et au-delà, une recherche collective comparée à partir d’études de cas relatives aux principales libertés s’impose (liberté de création, liberté d’aller et de venir, liberté de religion, protection des données personnelles).

L’objectif de ces séminaires est de mener une recherche collective de grande ampleur en « droit comparé des libertés » au sein du laboratoire CECOJI, et des autres laboratoires de la Faculté de droit et des sciences sociales, avec des collègues extérieurs à l’Université de Poitiers et spécialistes de libertés et de droit comparé.

Pour plus d’informations, nous vous proposons de consulter les comptes-rendus :
séminaire du 6 novembre 2017 , dans les locaux de la Faculté de droit de Poitiers
séminaire du 31 janvier 2018, dans les locaux de la Faculté de droit de Poitiers
séminaire du 14 avril 2018, dans les locaux de la Faculté de droit de Toulon
séminaire du 29 juin 2018, dans les locaux de l’Université Paris-Sorbonne
séminaire du 20 septembre 2018, dans les locaux de la Faculté de droit de Poitiers.

Les membres extérieurs qui participent à ce projet sont :
Loïc Azoulai, Professeur de droit public à Sciences Po
Marie-Laure Basilien-Gainche, Professeur à l’Université Jean Moulin Lyon 3
Laurence Burgorgue-Larsen, Professeur à l’Université Paris 1 Sorbonne
Veronika Fikfak, Lecturer at the University of Cambridge
Hélène Hurpy, Maître de conférences à l’Université de Toulon
Jahiel Ruffier-Méray, Maître de conférences à l’Université de Toulon
Jean-Jacques Sueur, Professeur émérite à l’Université de Toulon
Sylvie Torcol, Maître de conférences à l’Université de Toulon.

Dans ce cadre et sous la direction des deux porteurs du projet, Jean-Jacques Sueur et Céline Lageot, le laboratoire CECOJI a organisé le 11 juin 2019 un colloque sur le thème de « l’analyse par cas : une méthode pour le droit comparé des libertés ? ».